Permis de construire


Nos mines de crayon en graphite disposent d’un matériau qui pourrait révolutionner les industries du XXIe siècle: électronique, aéronautique, énergie. La découverte du graphène:
Qu’est-ce que le graphène ?
C’est une feuille composée d’une seule épaisseur d’atomes de carbone organisés en hexagones. Cette feuille est obtenue à partir de graphite, principal constituant des mines de crayon. En 2004, les physiciens André Geim et Kostya Novoselov, de l’Université de Manchester, après avoir «pelé» un morceau de graphite à l’aide d’un ruban adhésif, ont découvert les propriétés du graphène. Ils ont obtenu le prix Nobel dès 2010, ce qui est extrêmement rapide en physique.
Les propriétés du graphène
Le graphène intéresse fortement des entreprises telles qu’Airbus, Thales, ST Microelectronics, Nokia ou Samsung. D’abord, c’est un excellent conducteur. Les électrons s’y déplacent très facilement. Ils évacuent aussi très bien la chaleur, ce qui pourrait servir à limiter la perte d’énergie des appareils qui s’échauffent. Ils sont extrêmement légers : si on faisait un hamac en graphène d’un mètre carré, il pèserait 0,8 milligramme. Et concernant sa résistance : si l’on décidait de réaliser un film alimentaire en graphène, on pourrait y mettre un poids de deux tonnes sur une pointe d’un millimètre, soit une résistance deux cent fois supérieure à l’acier. Le graphène est aussi très transparent car il n’absorbe que 2,3% de la lumière.